Lutter contre les acouphènes

Thérapie sonore

Masquage de l’acouphène

Les bruits blancs

Les bruits roses

Son doux et équilibrés qui permettent d’améliorer le sommeil et la mémoire et abaisser les acouphènes
Les bruits rouges
Bruits plus graves

Alimentation

Alimentation riche en protéines et augmentation de la part des fruits et légumes
Il faut diminuer la neuro inflammation : souvent trop riche en sucre.
augmenter la conso de la bonne graisse et des fruits secs (régime cétogène)

Fibres dans les fruits et légumes + légumineuses . Graisses oméga 3 (hareng maquerau + anchois + sardines attention au saumon qui peut contenir du mercure. Baies fruits rouges cassis, thé pomme agrumes noix graines de lin, graine de citrouille et de sésame (huile olive arachide canola)

micronutrition

faites un bilan avec votre médecin pour déterminer si vous avez des carences.

compléments alimentaires en vente libre (parapharmacie et/ou magasin bio) Consultez un naturopathe

citrate et picolinate ZINC. 10mg/jour (déficit fréquent environ 30% des personnes âgées)
Magnésium 375mg/jour pour les femmes et 420mg/jour pour les hommes

Vitamine B12 carence en vit B 12 retrouvée chez la moitié des personnes souffrant d’acouphènes 2.5microgrammes/jour

N acétyl cystéine à prendre en cas de traumatisme sonore

Mélatonine 1 à 1.9 mg/soir (respecter les cycles de sommeil et attention aux lumières bleues)

Les neurotransmetteurs

Le NTrans le plus impliqué est le Glutamate lorsqu’il est en trop grand nombre.
Le Ntrans qui diminue le glutamate est le GABA
Eviter les aliments contenant du Glutamate (vérifier les étiquettes des aliments que vous achetez car c’est un exosteur de goût très répandu.

Pour augmenter le GABA

GABA 500 mg à 1g/j

Taurine 1 à 3 g
Valériance 200mg à 500mg
Passiflore 500mg à 1000mg

Compléments alimentaires polyvitaminiques avec vitamines du groupe B et des oligoélements

https://www.dieti-natura.com/

La pratique de la cohérence cardiaque